• Les amants de la fontaine Médicis

     

    Image001.jpg

     

    Entre lumière et ombre, Acis et Galatée « incarnent » l'esprit luxuriant et sensuel de cette fontaine qui s'inspire des nymphées en vogue dans les jardins italiens aux XVIe et XVIIe siècles.

     

    Image002.jpg

     

    Dans l'écrin de verdure du Palais du Luxembourg, la reine Marie de Médicis (1575-1642) voulut recréer une scénographie proche de celle des jardins florentins de son enfance. Elle en confia l'élaboration à l'architecte Salomon de Brosse (1571-1626) et à l'ingénieur Thomas Francine (Tommaso Francini, 1571-1651) qui dessina les plans de la « Grotte Médicis » aux alentours de 1630.

     

    Image003.jpg

     

    Dans la Grèce antique, le nymphée était un sanctuaire consacré aux nymphes, les gardiennes des bois, des montagnes et des sources. A proximité d'une source, le nymphée était une grotte naturelle ou une fausse grotte constituée de rochers et d'un décor de rocaille.

     

    Dans la Rome ancienne, le nymphée devint une fontaine monumentale décorée de sculptures et sublimée par des jeux d'eau. Il contemplait un grand bassin ou un ensemble de bassins.

     

    Au XVIIe siècle, pour alimenter le nymphée du Luxembourg ou « Grotte Médicis », Thomas Francine, Intendant Général des Eaux et Fontaines Royales, fut à l'origine d'un ingénieux système destiné à acheminer les eaux de Rungis, via l'aqueduc d'Arcueil, vers les faubourgs de Paris. Son travail inspira la construction du nymphée du château de Wideville, en 1636, dans les Yvelines.

     

    Image004.jpg

    (Le nymphée de Wideville. Cette gravure provient du site du Sénat).

     

    La façade de la « Grotte Médicis » était composée de trois niches en cul de four que séparaient quatre colonnes toscanes au fût bagué orné de bossages et de congélations.

     

    Image005.jpg

     

    Un grand fronton portant les armes d'Henri IV et des Médicis la couronnait. Il était surmonté par des pots à feu et encadré par deux figures allongées représentant le Rhône et la Seine, réalisées par le sculpteur Pierre Biard (1592-1661). De chaque côté, s'étendait un mur décoré d'arcades. (Gravure datant de 1752, parue dans l'ouvrage de Jean-François Blondel, Architecture française, t. II, planche 189.)

     

    Image006.jpg

     

    Image007.jpg

     

    Le Rhône

     

    Image008.jpg

     

    Image009.jpg

    La Seine

     

    Après la Révolution, la grotte fut restaurée par Jean-François-Thérèse Chalgrin (1739-1811). Architecte du palais depuis 1780, il réaménagea le jardin et sollicita, pour restituer les allégories fluviales, les sculpteurs Ramey, Duret et Talamona. Une petite statue de la déesse Vénus (visible sur la gravure ci-dessous) fut placée dans la niche centrale. Les armes de France et des Médicis disparurent au profit d'un rectangle à congélations et la grotte évolua davantage en fontaine.

     

    Image010.jpg

     

    Image011.jpg

    Dessin de la grotte par Jean-Baptiste Maréchal, en 1786. De grands arbres entouraient le monument pour lui donner un aspect plus pittoresque encore.

     

    Image012.jpg

    Cette photographie de la grotte, trouvée sur le site du Sénat, fut réalisée vers 1860.

     

    En 1862, la rue Médicis fut ouverte à l'initiative du Préfet Haussmann (1809-1891) et la fontaine dut être déplacée et rapprochée du palais, « d'environ trente mètres ». Une scénographie nouvelle fut alors orchestrée par l'architecte Alphonse de Gisors (1796-1866) qui commanda des statues au sculpteur Auguste Ottin (1811-1890) et fit réaliser devant la fontaine un bassin d'une cinquantaine de mètres.

     

    Image013.jpg

    Le bassin, en direction du palais.

     

    Image014.jpg

    Magnifique voie d'eau menant à la fontaine...

     

    Les sculptures décrivent la tragique histoire des amants Acis et Galatée, relatée par le poète latin Ovide (43 avant J.C-17 après J.C) dans Les Métamorphoses.

     

    Fille de Nérée, le dieu de la mer primitive, et de Doris, une océanide, Galatée est une néréide. Le cyclope Polyphème tomba passionnément amoureux de cette nymphe marine, « à la peau blanche comme le lait », mais Galatée lui préféra le charmant berger Acis. Fou de douleur et de jalousie, Polyphème écrasa son rival sous un rocher.

     

    Image015.jpg

     

    Image016.jpg

     

    Image017.jpg

     

    Les amants ont l'air seuls au monde mais le danger les domine sous les traits de Polyphème.

     

    Image018.jpg

     

    Image019.jpg

     

    Image020.jpg

     

    Polyphème le cyclope est l'incarnation des forces brutes de la Nature. Fils de Gaïa, la Terre, il prend appui sur le rocher et s'apprête à « punir » les amoureux. Sa rude silhouette de bronze et son visage empreint d'une cruauté désespérée s'opposent aux lignes voluptueuses et pures des corps de marbre blanc.

     

    Image021.jpg

     

    Image022.jpg

     

    La légende de ces amants infortunés connut son œuvre de gloire au XVIIe siècle. En 1686, Jean-Baptiste Lully (1632-1687) composa l'opéra « Acis et Galatée ». Cette « pastorale » grandiose fut jouée pour la première fois devant le Grand Dauphin, fils de Louis XIV et, pendant de nombreuses années, elle fut donnée régulièrement et toujours très appréciée du public.

     

     

    De part et d'autre du cyclope, se dressent deux statues de pierre, réalisées par Auguste Ottin et situées chacune dans une niche surmontée d'un masque de satyre. Il s'agit d'un faune et d'une chasseresse.

     

    Image023.jpg

     

    Un faune (une interprétation du dieu Pan)

     

    Image024.jpg

     

    Image025.jpg

     

    Image026.jpg

     

    Une chasseresse (la déesse Diane)

     

    Image027.jpg

     

    Image028.jpg

     

    Trogne grimaçante et pittoresque évoquant celles des mascarons du Pont-Neuf.

     

    Image029.jpg

     

    Image030.jpg

     

    Devant le rectangle à congélations, Alphonse de Gisors fit restituer les armes de France et des Médicis et en 1862, lors du déplacement de la fontaine Médicis, il fit adosser à celle-ci un monument que l'on appelait fontaine du Regard.

     

    Image031.jpg

     

    Construite en 1807 pour distribuer les eaux de Rungis, cette fontaine devait son nom à un ancien regard, édifice qui permettait d'accéder aux structures profondes de l'aqueduc d'Arcueil.

     

    La fontaine de Léda, ancienne fontaine du Regard

     

    Autrefois située au carrefour de la rue de Vaugirard et de la rue du Regard, elle fut démontée en 1856, dans le cadre des grands travaux d'Haussmann, lors du percement de la rue de Rennes.

     

    Image032.jpg

     

    Édifiée sur les plans de François-Jean Bralle (1750-1831), ingénieur en chef des Ponts et Chaussées et maître d’œuvre des travaux hydrauliques de la Ville de Paris, elle appartenait à un ensemble de quinze fontaines commandées par Napoléon Ier (1769-1821) dans le but d'assainir et de moderniser la capitale.

     

    Image033.jpg

     

    Alphonse de Gisors la fit agrémenter d'un nouveau soubassement (quatre pilastres encadrent trois mascarons de bronze) et d'un nouveau fronton flanqué de deux nymphes ou naïades allongées.

     

    Image034.jpg

     

    Il fit restaurer les élégants pots à feu.

     

    Image035.jpg

     

    Image036.jpg

     

    Les deux jolies naïades qui s'ébattent sur les rampants du fronton couronnant le bas-relief sont l’œuvre du sculpteur Jean-Baptiste-Jules Klagmann (1810-1867).

     

    Image037.jpg

     

    Image038.jpg

     

    Image039.jpg

     

    La gracieuse demi-coupole permet de raccorder la fontaine de Léda, de la manière la plus esthétique possible, à la fontaine Médicis.

     

    Image040.jpg

     

    Image041.jpg

     

    Sur l'inscription, la mention à l'architecte Jacques de Brosse est une erreur. Il s'agit de l'architecte Salomon de Brosse qui construisit pour la reine Marie de Médicis le magnifique palais où siège le Sénat. J'ai eu l'occasion d'en visiter l'intérieur et je vous en montrerai les beautés. Patience, patience... wink2

     

    Image042.jpg

     

    Image043.jpg

     

    Encadré par des dauphins fantastiques dont les queues enlacent les instruments du dieu Neptune (gouvernail, trident...), le bas-relief qui donne son nom à la fontaine est, comme je l'écrivais plus haut, une réalisation du sculpteur Achille Valois (1785-1862). En remplacement d'un aigle impérial, il représente Léda en compagnie de Jupiter métamorphosé en cygne, sous le regard de Cupidon.

     

    La belle caresse le cou de son amant cygne dont le bec de bronze crachait autrefois l'eau dans un bassin elliptique.

     

    Image044.jpg

     

    Je ne peux que vous souhaiter de belles promenades et rêveries autour de ces deux fontaines qui, par l'entremise d'une subtile scénographie, n'en forment désormais qu'une. Merci à ceux qui prennent si gentiment de mes nouvelles. Merci de votre fidélité. Gros bisous et à très bientôt !

     

    Image045.jpg

     

    Image046.jpg

     

    Sources et Bibliographie

     

    Gallica.bnf.fr/ Bibliothèque Nationale de France. (Le dessin de la Grotte Médicis par Jean-Baptiste Maréchal: gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b77).

     

    Charles BAUCHAL: Nouveau dictionnaire des architectes français. Paris: André, Daly fils et Cie, 1887, 842 p.

     

    Spire BLONDEL: L'Art intime et le Goût en France. Grammaire de la curiosité. Paris: E. Rouyere et G. Blond.

     

    L'Art pendant la Révolution: beaux-arts, arts décoratifs. Paris: H. Laurens, 1888.

     

    Amaury DUVAL: Les Fontaines de Paris, anciennes et nouvelles. Nouvelle édition, Paris: Bance aîné, 1828.

     

    Pierre KJELLBERG: Le nouveau guide des statues de Paris. Paris: la Bibliothèque des Arts, 1988.

     

    Jean-Charles KRAFFT et Nicolas RANSONNETTE: Plan, coupe, élévation des plus belles maisons et des hôtels construits à Paris et dans les environs. 1801 et années suivantes. Paris: Ch. Pougens et Levrault, in-fol.

     

    Théophile LAVALLÉE: Histoire de Paris depuis le temps des Gaulois jusqu'en 1850. Paris: Hetzel, 1852.

    Plume

    « Mystères et traditions de la Saint-Valentin (Nouvelle édition)Arbres remarquables : les grands platanes du jardin du Luxembourg et d'autres jardins de Paris... »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    64
    Jeudi 2 Mars à 21:08
    sympa cette petite balade
    63
    Jeudi 2 Mars à 19:15

    Bonsoir Cendrine,

    Tu as vu ce beau soleil, je suis sortie c'était vraiment agréable ... Pourvu que nous aurons ce beau soleil aussi ce weekend. 

    Je te souhaite une très bonne soirée, prends soin de toi, grosses bises, Véronique

    Ma regrettée Maroussia :

    Aucun texte alternatif disponible.

    62
    Jeudi 2 Mars à 14:32

    un petit coucou rapide car plein de boulot

     et le ciel reste gris de gris et toujours du vent

    bon après midi a demain

    bisous Photo animée

    61
    Jeudi 2 Mars à 09:55

    Accueil

    Bonjour Cendrine, merci de ton passage sur mon blog et de la belle image que tu y as déposée..

    Bonne journée, gros bisous

    60
    Mercredi 1er Mars à 17:38

    coucou j'espère que ça va ?

    moi j'ai renversé l'eau de l'aquarium mais ça va les poissons par contre le tapis est trempé et je sais méme pas le mettre dehors pour sécher car il pleut ...

    j'aurais pas du sortir de mon lit ce matin lolll

    bisous et belle fin de journée , les jours rallongent bien mais comme il pleut fait gris et vent froid ça reste un 1 mars monotone

     Photo

    59
    Mercredi 1er Mars à 11:01

    Bonjour Cendrine,

    Toujours la pluie, c'est démoralisant ... Pas facile de prendre des photos quand il pleut, pas agréable du tout.

    Nous voici en mars, le mois du printemps Youpiiiiiiiiiii !! 

    Passe une bonne journée, grosses bises, Véronique

    Résultat d’images pour Beaux bouquet de fleurs et chats

    58
    Mercredi 1er Mars à 10:03

    Accueil

    Bonjour Cendrine,je te souhaite de passer un bon mercredi,

    gros bisous

    57
    Mardi 28 Février à 10:56

    je te souhaite une belle journée ici mardi gras jour des beignets :)

    moi j'en ai fait la semaine passée ...je respecte plus la tradition ...

    toujours ciel gris et pas mal de vent surtout cette nuit! brrr l'hiver est pas finit!

     bisous

     

    Photo

    56
    Mardi 28 Février à 09:55

    Accueil

    Bonjour Cendrine, merci d'être passé sur mon blog et d'y avoir déposé des crèpes !...money

    Bonne journée, gros bisous

    55
    Mardi 28 Février à 00:26

    Bonjour Cendrine,

    Je suis bien contente que mes photos te plaisent, j'ai de plus en plus envie de prendre des animaux, des fleurs et même des insectes en photos ... des oiseaux, toutes sortes d'oiseaux aussi.

    Je te souhaite un très bon mardi, je t'embrasse Véronique

    54
    Lundi 27 Février à 20:12

    Coucou ma Cendrine,

    C'est ta Lolli en convalescence après une très grosse bronchite, qui passe te souhaiter une bonne semaine et une douce soirée. Je ne reste pas, je voulais juste que tu ne t'inquiètes pas. Je reviendrai dès que j'irai mieux.
    Prends soin de toi.
    Lolli

    53
    Lundi 27 Février à 16:47

    Bonjour Cendrine,

    Me voila encore une fois très en retard pour mes visites et commentaire. je suis toujours ébloui par tes billets d'une beauté et d'une recherche exceptionnelle. Ces fontaines et sculptures sont vraiment magnifique. merci pour tes visites et gentils commentaires qui me touchent énormément. prends bien soin de toi.

    je t'embrasse très amicalement.

    Henri.

    52
    Lundi 27 Février à 13:33

    Coucou , semaine du carnaval , là où l'on brûle le bonhomme hiver et fête le printemps!

     bon ici pluie et vent le printemps c'est pas gagné!

    bisous Photo

     

    Carnaval à l’école

    Arlequin bariolé
    De losanges, de carrés,
    De triangles rouges
    Qui sans cesse bougent.

    Habillé tout en blanc
    Pierrot rêve nez au vent :
    Il pense à sa belle
    Assis auprès d’elle.

    Fée, pirate et mariée
    Ce jour se sont rencontrés;
    Sourit la princesse
    En ses longues tresses.

    Petits pieds dégourdis,
    La musique les convie
    À entrer en danse
    Pour qu’ils se fiancent.

    Gina Chénouard

    51
    Lundi 27 Février à 12:16

    belles photos Cendrine,superbe article,,il y a  le soleil chez nous en ce moment mais je sais pas si sa vas durer et beaucoup de travail au jardin,je te souhaite un très bon Lundi,bises

    50
    Lundi 27 Février à 10:26

    Accueil

    Bonjour Cenfrine, j'espère que tu as passé un bon weekend...

    Bon lundi, gros bisous

    49
    Lundi 27 Février à 08:18

    Bonjour Cendrine,

    Je vois que tu as passé un superbe weekend winktonguesarcastic j'en suis très heureuse pour toi. Ah l'amour, l'amour ... 

    Passe une bonne journée mon amie, je t'embrasse bien fort, Véronique

    Résultat d’images pour Belles roses rouges et chat

    48
    Dimanche 26 Février à 20:13

    Coucou Cendrine

    Enchantée, le mot est adéquat dans tous les sens du terme, d'avoir déroulé ta page en découvrant des merveilles ! Je raffole du couple d'amoureux subtilement enlacés... Les corps sont superbes et la position offerte, lascive de Galatée est troublante voire émouvante ! Comme j'aime ces statues d'une grande beauté qui nous s'offrent à nos regards éblouis.... Le cadre arboré et romantique les subliment...

    Paris m'émerveille !

    Merci de tout coeur de ce partage qui fait rêver....

    Un bouquet de bisous

    47
    Dimanche 26 Février à 14:46

    Bon dimanche

    et j'espère que la semaine prochaine il fera moins gris et moins de pluie pour le carnaval

    et je te dépose le tigre pour aller avec le dragon!

    bisous Photo

    46
    Dimanche 26 Février à 11:25

    Accueil

    Bonjour Cendrine, je te souhaite de passer une bonne journée.

    Gros bisous

    45
    Dimanche 26 Février à 11:12

    Bonjour Cendrine,

    Oui Yaël va mieux, hier elle a voulu rentrer chez elle à Rambouillet. Il faisait beau et nous avons fait une belle balade. Il y avait un beau soleil mais aussi un vent bien froid, ce n'est pas encore le printemps.

    Et toi Cendrine, as tu passé un bon samedi ? prends soin de toi et je te souhaite un bon dimanche, je t'embrasse Véronique

    Résultat d’images pour Beaux bouquets de tulipes

    44
    Samedi 25 Février à 11:54

    coucou et je te souhaite un doux we

     ici il fait mitigé , parfois un coin de ciel bleu parfois de gros nuages , un petit vent frais

    la semaine prochaine vous aurez beaucoup de photos comme article comme c'est les congés de carnaval j'ai pas mal de boulot avec les animaux , mais comme d'habitude pas de pause

    bisous et chouette we  Photo

    43
    Samedi 25 Février à 10:26

    Accueil

    Bonjour Cendrine, le soleil est au rendez-vous ce matin, il fait 14°..

    Bon samedi, gros bisous

    42
    Vendredi 24 Février à 19:07

    Bonsoir chère Cendrine,

    Me voici vraiment fascinée par cette histoire que tu viens de nous conter, une histoire à la fois belle et triste de deux amants magnifiques étroitement surveillés par un personnage manifestement animé d'intentions malveillantes à leur égard, quel romantisme dans cette scène superbement sculptée !  Je sors toujours émerveillée de la lecture de tes articles, tellement enrichissants, de véritables pages d'histoire et de découverte, un vrai cadeau dont je te remercie. Tu as su montrer avec le grand talent que l'on sait, les diverses  évolutions rencontrées par cette fontaine au fil des siècles, et c'est vraiment un grand plaisir de te suivre dans cette découverte de notre patrimoine culturel et historique ! Et puis je suis aussi très heureuse de constater que tu sembles avoir retrouvé la vitalité nécessaire à la réalisation de ces beaux reportages, alors bonne continuation dans cette voie Chère petite Fée, passe une excellente fin de semaine et prends bien soin de toi, plein de bises de Shuki

      • Samedi 25 Février à 21:24

        Un grand merci chère Shuki pour ton message plein d'enthousiasme qui me va droit au coeur. L'histoire de cette fontaine est passionnante, je suis ravie de la partager avec les visiteurs de mon blog et j'ai un coup de coeur énorme pour ces statues d'une beauté si sensuelle et pure. De la tragédie naît une esthétique incroyablement envoûtante!

        J'espère que de ton côté les améliorations sont à l'ordre du jour. Ma "vitalité" est extrêmement fragile alors j'espère que la tienne est bien plus vaillante que la mienne. Je t'embrasse et te souhaite une très belle soirée et un agréable dimanche,

        Cendrine

    41
    Vendredi 24 Février à 16:46

    Bonjour Cendrine,

    Un petit bonjour de la parisienne, où le soleil brille, mais bon c'est quand même pas la grosse chaleur. Ma fille est entrée ce matin à l'hôpital pour la journée, on lui a enlevé une dent de sagesse, elle aurait du rentrer vers 13 h mais elle y est encore, car au réveil elle a vomit donc il la garde un peu plus longtemps, mais elle m'a envoyé un texto elle rentre d'ici 30 minutes. J'étais quand même très inquiète en plus le mois prochain on lui enlève les trois autres. Le dentiste qui la suit, voulait qu'on lui retire celle la en urgence car elle poussait dans l'os ! Dis moi à quoi ça sert d'avoir des dents de sagesse ? à rien !!

    Passe une bonne fin de journée, grosses bises, Véronique

    Résultat d’images pour belles roses photos

      • Samedi 25 Février à 21:25

        J'espère que les choses vont s'arranger le plus vite et le mieux possible...

        Plein de gros bisous et de pensées tendresse

    40
    Vendredi 24 Février à 14:33

    je te souhaite une douce fin de semaine

     la météo est avec des giboulées comme en mars

    et du vent mais beaucoup moins fort que les autres jours

    gros bisous et douce journée

    Photo

    39
    Vendredi 24 Février à 10:23

    Accueil

    Bon vendredi Cendrine, gros bisous

    38
    Jeudi 23 Février à 21:17

    Ces sculptures sont d'un beauté et d'une douceur incroyables. Tes descriptions à la fois simples et tellement documentées me donnent envie de me plonger dans les textes anciens. Que j'aime les auteurs de l'Antiquité!

    Je te souhaite une belle soirée. Bisous

      • Samedi 25 Février à 21:37

        Merci beaucoup!

        Ces sculptures sont si "vivantes"... Leur peau de marbre est une invitation à la caresse du regard. Je suis ravie que mon article t'ait fait plaisir, c'était le but. Je suis amoureuse des lieux et j'adore partager, quand je le peux...

        Gros bisous et bon week-end

        Cendrine

    37
    Jeudi 23 Février à 12:06

    Parisien de naissance, c’est fou ce que j’apprends sur cette ville.

    La fontaine Médicis est le lieu le plus charmant du jardin, si ce n’est de Paris, où les visiteurs aiment s’asseoir le long des reflets du bassin.

    Je ne savais même pas qu’il y avait une fontaine accolée venant de la rue de Vaugirard et déplacée au 19e. Impardonnable… je n’avais jamais fait attention à ce magnifique couple en marbre blanc en bas du monument. Pourtant la sculpture est suffisamment belle pour qu’un œil attentif remarque ces amoureux enlacés. Impardonnable…

     

    <style></style>
      • Samedi 25 Février à 21:29

        Bonsoir Alain, mais non vous n'êtes pas "impardonnable"... D'une part, on ne pourra jamais tout connaître et on peut passer mille fois à un endroit sans remarquer tout ce qu'il a à offrir. Dans ma chère ville de Bordeaux où j'ai passé une grande partie de ma "jeunesse", j'ai découvert certaines choses bien tardivement alors que j'étudiais assidument à la fac d'histoire de l'art...

        C'est ce qui est bien avec les paysages de nos vies, ils ont une foule de choses à nous dire au fil des jours, même quand on les a vus des dizaines ou des centaines de fois.

        Un grand merci pour votre commentaire, je vous souhaite un beau week-end, amitiés

        Cendrine

    36
    Jeudi 23 Février à 10:34

    coucou ici pluie et on attend la tempête début d'après midi ,

    les parcs sont fermés donc pas simple pour balade les molosses

    vivement une météo plus lumineuse et sèche!

     bisous a demain

    Photo

    35
    Jeudi 23 Février à 10:01

    Accueil

    Bonjour Cendrine, j'espère que tu vas bien en ce moment..

    Bonne journée, gros bisous

    34
    Jeudi 23 Février à 09:44

    Bonjour Cendrine,

    Il ne fait pas très beau ce matin, un temps démoralisant et en plus il fait froid ! Souvent fin février et début mars l'hiver est le plus mauvais. 

    Si tu dois sortir couvres toi bien ... Passe une bonne journée, grosses bises, Véronique

    Résultat d’images pour jolis bouquets de roses jaunes

    33
    Jeudi 23 Février à 05:38

    Le plaisir de relire et de lire quelques commentaires

    Bravo Cendrine pour la qualité de tes publications

    Douce journée 

    Bisous

    timilo

    32
    Mercredi 22 Février à 20:15

    toujours de la pluie ici

    et j'en peux plus du ciel gris

    bisous

     

    Photo

    31
    Mercredi 22 Février à 11:43

    je te souhaite une douce journée

     ici toujours pluie et chien boueux donc pas mal de nettoyage , vu que monsieur 4 pattes grogne si je veux frotter ses pattes en rentrant ... chien en manque d'éducation c'est pas si facile de les garder loll

    bisous a demainPhoto

    Pluie de Printemps tombe du ciel
    parfumée au Soleil qui vient pointer son nez
    Les plantes sourient à la lueur du jour
    Et viennent offrir leur coeur à ses gouttes semées

     
    auteur Elodie Santos

    au fait mon fond de blog j'ai changé depuis plusieurs jours ... j'avais besoin de couleur , ici ciel trop gris trop de pluie
    30
    Mercredi 22 Février à 09:24

    Accueil

    Bonjour Cendrine, tes photos sont splendides et montrent bien tous les détails de cette fontaine..

    Bonne journée, gros bisous

    29
    Mercredi 22 Février à 09:20

    Cendrine, j'ai oublié de te dire hier que j'avais partagé ton article sur la page facebook du groupe " j'aime l'histoire" , groupe fermé mais auquel tu peux adhérer bien sûr . J'espère qu'il a permis d'avoir plus de lecteurs sur ton blog

    bisous .. j'ai vraiment beaucoup aimé ton article et merci pour l'explication ,

    bisous

    28
    Mercredi 22 Février à 09:05

    Bonjour Cendrine,

    Je vois que sur "tes amoureux" il y a des pigeons, je n'ai rien contre eux, mais bon faut avouer qu'ils font beaucoup de dégâts. Et tu sais quoi, à Rambouillet pas un seul pigeon, c'est bizarre hein ? à la place on voit voler les oies (blanches et de Bernache), les cormorans, les hérons cendrés et beaucoup de petites mésanges, rouge-gorge et autres petits oiseaux. 

    Je te souhaite une très bonne journée, tristounette je pense, vu la couleur du ciel, grosses bises, Véronique

    Résultat d’images pour Jolies fleurs et tasse de thé

    27
    Mardi 21 Février à 22:35

    Magnifiques fontaines dont l'étude est captivante comme tout ce que tu décortiques avec un souci du détail qui m'impressionne vraiment beaucoup. La pierre vit sous tes mots et les siècles semblent réunis au temps présent de la lecture. Tes amoureux me rappellent Astrée et Céladon d'autres amoureux contrariés. Merci pour ce beau moment de découverte. 

    26
    Mardi 21 Février à 16:15

    Paris est une ville sublime! avec de superbes monuments bien conservés ...pas comme ici

    je te souhaite un doux après midi ici toujours de la pluie et ça risque de durer jusqu'a la semaine prochaine

    je n'irais surement pas en train au carnaval avec cette météo , faudra vous contentez de mes photos du jardin botanique ...

    je te ferais la photo de ma broderie plus tard quand il fera moins gris car avec le flash ça ne donne pas bien ....

    bisous Photo

    25
    Mardi 21 Février à 14:29
    Magnifique, passionnant ... on est vraiment inquiet pour les amoureux, enlacés et insouciants, avec la menace du cyclope juste au dessus d'eux.
    bisous
    gérard
    24
    Mardi 21 Février à 11:01

    Accueil

    Bonjour Cendrine, merci pour cet article rempli de magnifiques photos de cette fontaine..

    Bonne journée, gros bisous

    23
    Mardi 21 Février à 10:46

    Passionnante histoire de ces fontaines n'en faisant qu'une. Toute une aventure amoureuse racontée avec grand talent.
    Visiter Paris avec toi est vraiment un enchantement.
    On peut voir souvent cet endroit de Paris en photos mais jamais ainsi mis en valeur. Là je prends plaisir à m'arrêter devant, à t'écouter, on le regarde tout de suite autrement. Avant on savait déplacer les monuments et façades précieux, à présent on démolit tout pour reconstruire des horreur. Notre municipalité actuelle n'est pas du tout pour la culture, ni tout ce qui est écolo. C'est bien triste.
    Dans l'eau du bassin j'ai même vu des canards et des p'tits poissons rouges, voilà qui est plus joyeux smile
    Merci beaucoup Cendrine

    Gros bisous wink2

    22
    Mardi 21 Février à 10:13
    Véronique S.

    Cendrine , mon Amie ,

    Je me promène en ta douce compagnie dans l'un des endroits qui me semble le plus discret et le plus romantique de Paris . Cette magnifique fontaine qui se cache entre les platanes  dégage une grande mélancolie qu’elle doit principalement à son histoire dont tu nous contes si bien les détails avec toujours cette précision ciselée dont toi seule a le secret et le savoir . L'eau, remède à bien des maux . L'eau, source de vie . L'eau où l'on se ressource et c'est endeuillée après la mort d’Henri IV que Catherine Médicis trouve l’apaisement à Paris, dans un décor qui lui rappellerait sa belle Italie .

    J'imagine les amoureux s'embrassant et s'enlaçant sous les regards amoureux statufiés à jamais d'Acis et de Galatée . Un fleuve, au pied de l'Etna, porte aujourd'hui son nom et en souvenir de ce berger, les villes voisines de la riviera des Cyclopes, en Sicile, prirent aussi son nom (Aci Trezza, Aci Castello). Des lieux magiques ma petite Fée, des lieux où l'histoire et la mythologie ne font qu'un , des lieux qui semblent de toujours appartenant aux dieux ; des lieux immortels puisque l'eau y coule tout comme dans ce petit coin de Paris où la poésie s'est installée pour offrir un écrin de douceur et d'envie d'ailleurs .

    Merci à toi chère Cendrine de nous offrir les mots de ta si belle Plume , de nous offrir tes regards , de nous offrir ces étincelles qui m'éclairent en te lisant et qui me prennent la main pour m'emmener sur les petits chemins de traverse de l'invisible et le temps d'un instant , je me transporte là, où le temps n'a plus de prise ni d'emprise .

    Merci pour tes mots précieux laissés en mon petit jardin .

    Je t'embrasse de toute ma profonde amitié .

    Douce journée .

    Véronique

     

    21
    Mardi 21 Février à 09:27

    Et dire que je n'ai jamais déambulé dans le Jardin du Luxembourg !!

     

    Immense merci à vous, Cendrine, de m'avoir, par ce passionnant car très intéressant article, invité à venir le découvrir lors d'un prochain séjour à Paris ... 

    20
    Mardi 21 Février à 09:25

    Tu as vraiment l'art de captiver et de noter chaque détail architectural !

    j'ai beaucoup apprécié ce billet , il n'y a qu'une chose que je n'ai pas compris ce sont les cadres à congélation ?

    Merci pour cet excellent article

    je t'embrasse Cendrine

    19
    Mardi 21 Février à 08:19

    Merci chère Cendrine pour tes partages si agréables à découvrir ! Tu m'as donné envie de retourner voir cette fontaine de plus près, c'est un vrai plaisir de lire tes explications et récits, ton blog est magnifique !
    Amitiés d'Isa Marie

    18
    Mardi 21 Février à 07:09

    Coucou ma Cendrine, une fontaine qui a du charme et de l'amour. Je la trouve par un côté un peu austère, et à la lumière du jour superbement grandiose. Je ne connaissais pas. C'est toujours un partage de marcher à tes côtés et de suivre chaque chemin qui saura nous subjuguer. Merci ma douce amie. Très belles photos.

    Je passe de bonne heure ce matin, pour te souhaiter un bon mardi et une bonne semaine un peu en retard. On a de la douceur et les virus sont tout contents.
    Je suis d’ailleurs fatiguée et toi comment vas-tu ? Je passerai un peu moins cette semaine, mais je ferai un tour chez toi vendredi.
    Un café pour se donner du courage et se réchauffer car le matin chez nous ça gèle.
    Prends soin de toi et merci pour tes gentils messages.
    Lolli

    17
    Mardi 21 Février à 06:42

    Une fontaine théâtrale et grandiose pour un couple d'amoureux beaux comme des dieux. Ah, si la jalousie n'existait pas que de drames on éviterait. Gros bisous et prends bien soin de toi !

      • Mercredi 22 Février à 10:02

        Tu as mille fois raison! La jalousie est un fléau, un sentiment délétère qui hélas grandit comme une flamme dans le coeur de bien des personnes (heureusement pas dans tous les coeurs) mais cette "histoire sculptée" nous rappelle que l'amour fait des envieux et que le danger peut survenir à tout moment. Merci de tes amicales pensées, je t'embrasse bien fort aussi. Cendrine

    16
    Mardi 21 Février à 06:01

    Très belle fontaine , bravo pour tous ces détails qui  la rendent encore plus attirante..

    Paris a besoin de guide comme toi Cendrine pour montrer aux provinciaux comme moi toutes ses richesses cachées.

    Douce journée

    Bisous

    timilo

    15
    Lundi 20 Février à 22:21

    Bonsoir Cendrine, ah oui sacrément belle fontaine avec ses amants sous haute surveillance, merci pour ta page du soir point avare en informations historiques... je te souhaite à présent la bonne nuit, bises, jill

      • Mercredi 22 Février à 10:05

        Sous haute surveillance, en effetwink2

        Terrible destin que celui de ces amoureux mais l'ensemble sculpté est si beau à contempler.

        Un gros merci pour ton message et une farandole de bisous

    14
    Lundi 20 Février à 21:07

    Coucou  cendrine 

    Wouah que c'est beau ...j'adore ces sculptures  le travail est vraiment magnifique 

    Une minutie extraordinaire dans les détails que tu nous offrent en photos ..

    Merci pour toutes les explications et les recherches passionnantes !!

    On repart de chez toi en ayant appris ...merci à toi 

    Bises Cendrine 

     

      • Mercredi 22 Février à 10:04

        Tu me fais vraiment très plaisir... J'essaie de transmettre la passion qui m'anime, je suis toujours aimantée par les oeuvres d'art, dès que j'en vois une je fonce, c'est irrépressible...rires!

        J'adore cette fontaine et ces amoureux si beaux, si tendres et hélas dominés par le cyclope qui veut leur nuire...

        Gros bisous et très belle journée

         

    13
    Lundi 20 Février à 20:42

    Bonsoir Cendrine,

    Quelle est magnifique cette fontaine, grandiose !!! les détails sont de toutes beautés et tellement riches, on ne sait plus où regarder tellement il y a de personnes à découvrir ! du grand art et un très beau patrimoine que tu nous fais découvrir ce soir, merci du fond du cœur

    Je te souhaite une douce soirée et une très belle semaine

    Gros bisous, prends soin de toi

      • Lundi 20 Février à 20:46

        Merci, merci beaucoup!

        J'avoue que de toutes les fontaines de Paris, même si je suis sous le charme de la plupart d'entre elles, la fontaine Médicis me ravit particulièrement. J'aime profondément ces amoureux qui se lovent dans leur bonheur indicible et éphémère, l'aspect "grotte" de la fontaine, les jeux de matière: marbre opalescent, bronze, pierre... eau, lumière, ombre, végétation, couleurs qui s'entremêlent. Et la théâtralité du lieu n'est pas pompeuse mais très romantique, propice à la rêverie... Oui, un des lieux que j'aime le plus dans Paris et sûrement ma fontaine préférée...

        Encore merci et très belle soirée

        Cendrine

    12
    Lundi 20 Février à 20:38

    Bonsoir Cendrine,

    Je ne regarderais plus cette magnifique fontaine de la même manière après avoir lu ton article. Je ne savais rien de ces amoureux ... Encore un article complet, et j'ai encore appris grâce à toi. Combien de fois je l'ai photographié ... 

    Passe une très bonne soirée et encore merci pour ton soutien. Grosses bises, Véronique

      • Lundi 20 Février à 20:43

        Un très tendre merci... Ces amoureux sont fascinants et ta photo superbe, avec les effets de lumière qui subliment le corps de Galatée.

        Nous sommes là pour nous soutenir, amies et aminautes... Nos blogs sont à la fois un espace de culture et de partage et le prolongement de nos émotions. Merci à toi d'être là, je te fais de gros bisous, bonne soirée

        Cendrine

    11
    Lundi 20 Février à 20:02

    Toujours magnifiques tes billets, merci beaucoup Cendrine. Ces sculptures sont très belles.

    Bonne semaine - bisous bisous

    Lili

      • Lundi 20 Février à 20:15

        Merci beaucoup, c'est très gentil. Je te fais de gros bisous aussi.

        Cendrine

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :